Les ondes dans un milieu aléatoire dépendant du temps présentent des propriétés statistiques universelles

La propagation des ondes dans un milieu homogène dans lequel la vitesse des ondes fluctue aléatoirement dans le temps est un sujet émergent. Des études antérieures, notamment à l’Institut Langevin, ont montré que l’énergie moyenne de l’onde dans un tel milieu croît exponentiellement avec le temps. Dans un publication récente, une équipe de l’Institut Langevin, en collaboration avec Boris Shapiro du Technion (Israël), a démontré théoriquement l’existence de distributions statistiques universelles de l’énergie de l’onde. La théorie établit un pont entre les domaines de la propagation des ondes dans les milieux désordonnés dans le temps et dans l’espace, et fournit une analogie avec la localisation d’Anderson dans les systèmes unidimensionnels.

Référence
R. Carminati, H. Chen, R. Pierrat and B. Shapiro
Universal statistics of waves in a random time-varying medium
Phys. Rev. Lett. 127, 094101 (2021)

Haut de page