L’Institut Langevin

En bref

L’Institut Langevin est une Unité Mixte de Recherche de l’ESPCI Paris et du CNRS dédiée à la physique des ondes et à ses applications. Il a obtenu en 2011 le label LabEx (Laboratoire d’Excellence) pour le projet WIFI (Waves and Imaging : From Fundamentals to Innovation).

Présentation

L’Institut Langevin a été fondé par Mathias Fink en 2009. Il est né de la fusion de deux laboratoires de l’ESPCI Paris : le laboratoire « Ondes et Acoustique », que dirigeait Mathias Fink depuis sa création en 1990, et le laboratoire d’Optique Physique dirigé par Claude Boccara. L’ambition qui a présidé à ce rapprochement était de réunir dans un même Institut des chercheurs intéressés par tous les types d’ondes possibles.

Arnaud Tourin a succédé à Mathias Fink en 2014 à la direction de l’Institut Langevin. Il est assisté de deux adjoints, Rémi Carminati et Mickaël Tanter, et d’un conseil scientifique composé de Claude Boccara, Mathias Fink, Claire Prada et Yannick De Wilde

L’équipe « Physique des Ondes pour la Médecine » (ERL INSERM U979) est dirigée par Mickaël Tanter assisté d’un adjoint : Mathieu Pernot.

De la recherche fondamentale à la création d’entreprises

L’Institut Langevin allie dans un esprit très pluridisciplinaire, recherche fondamentale, recherche appliquée et création d’entreprises.

Le spectre des ondes concernées est très large : ondes mécaniques (ondes acoustiques, élastiques et sismiques, vagues), ondes électromagnétiques (radiofréquences, micro-ondes, Térahertz) et optique (infrarouge et visible).

Les chercheurs de l’Institut se donnent pour objectif de comprendre les mécanismes de propagation de ces différents types d’ondes dans les milieux les plus complexes et de tirer parti de cette meilleure compréhension pour concevoir des instruments originaux pour la manipulation de ces ondes et l’imagerie de ces milieux.

Une des forces de l’Institut Langevin réside dans sa capacité à transformer les produits d‘une recherche très fondamentale en applications concrètes. Grâce au Labex WIFI, l’Institut s’est doté d’un pôle Innovation, dirigé par Daphnée Raffini, qui accompagne les chercheurs dans leurs démarches de valorisation. Celles-ci trouvent notamment leur traduction dans le dépôt de brevets et la création de start-ups. Les dix entreprises nées des recherches menées à l’Institut emploient plus de 300 personnes.

Haut de page