Vers une chimiothérapie sans effets secondaires ?

Olivier Couture et Mickaël Tanter et les laboratoires et microfluidique et chimie organique de l’ESPCI ont réussi à induire à distance, par impulsions ultrasonores ciblées, une réaction chimique. Ceci permet d’envisager la synthèse localisée et en quantité maîtrisée d’agents thérapeutiques puissants.

Cette première démonstration permet d’envisager la production in situ de médicaments uniquement dans les tissus malades (tumeurs cancéreuses par exemple) identifiés par imagerie médicale.

Marine Bézagu, Claudia Errico, Victor Chaulot-­Talmon, Fabrice Monti, Mickaël Tanter, Patrick Tabeling, Janine Cossy, Stellios Arseniyadis & Olivier Couture
High Spatiotemporal Control of Spontaneous Reactions Using Ultrasound-­Triggered Composite Droplets
J. Am. Chem. Soc. 136, 7205- 7208, 2014

DOI : http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/ja5019354

Haut de page