Une propriété invariante de la diffusion d’ondes en milieu désordonné

Des chercheurs de l’Institut Langevin (ESPCI ParisTech/CNRS, équipe de Rémi Carminati et Romain Pierrat), du Laboratoire Kastler-Brossel (ENS/UPMC/CNRS, équipe de Sylvain Gigan) et de l’Institut de Physique Théorique de l’Université Technique de Vienne (équipe de Stefan Rotter) viennent de mettre en lumière une propriété fondamentale et universelle du transport en milieu désordonné, jusque-là méconnue. Ces chercheurs ont en effet montré que l’invariance de la longueur moyenne des trajectoires, connue dans le cadre du transport diffusif, persiste pour le transport d’ondes dans tous les régimes, de la faible diffusion (transport balistique) à la diffusion multiple forte (régime diffusif), et même dans le régime extrême de localisation d’Anderson

Ces travaux sont publiés dans la revue PNAS.

Haut de page