Première mondiale : un nouveau traitement non-invasif du rétrécissement aortique calcifié


La société CARDIAWAVE, issue de l’Institut Langevin, vient de réaliser une première mondiale en traitant de manière non invasive avec des ultrasons thérapeutiques des patients atteints de rétrécissement aortique calcifié.

PDF - 181.9 ko

Plus d’informations sur le site de la Focused Ultrasound Foundation ou dans le document ci-contre.

Haut de page