Article princeps sur la thérapie cardiaque par ultrasons mis en lumière par l’éditeur en chef du Journal of American College of Cardiology


Les prothèses de valves cardiaques sont souvent sujettes à des calcifications, qui rigidifient les valves, les empêchant de s’ouvrir correctement pendant le cycle cardiaque. La durée de vie des prothèses se voit ainsi limitée à une quinzaine d’années. Dans un article récemment publié dans JACC (Journal of American College of Cardiology), l’équipe Inserm U979 présente une nouvelle approche pour traiter de façon non-invasive les calcifications des valves cardiaques. En utilisant des ultrasons focalisés pour induire de la cavitation pulsée à distance, il est possible de ramollir les valves et ainsi de restaurer leurs fonctions. A terme, la technique pourrait considérablement prolonger la durée de vie des prothèses de valves cardiaques.
L’article a fait l’objet d’un édito dans les "ACC News Story".

Haut de page