Transferts de chaleur aux échelles micro et nanométriques dans les isolants à base de verre

Cette thèse sera accomplie à l’Institut Langevin et s’effectuera en collaboration avec la société SAINT-GOBAIN, leader mondial dans le domaine des isolants thermiques à base de fibres ou de grains de verre. Le but poursuivi dans la thèse sera de développer de nouvelles connaissances scientifiques sur les phénomènes de transports de chaleur qui ont lieu aux échelles micro et nanométriques entre les éléments constitutifs des isolants thermiques. Grâce au développement de méthodes de mesures inspirées des nanotechnologies, combinées à de la modélisation, nous souhaitons acquérir une compréhension complète des différents canaux de transport de chaleur au sein des milieux isolants, pour proposer de nouvelles stratégies de réalisation de matériaux super-isolants. L’impact attendu est potentiellement immense.

PDF - 269.2 ko

Haut de page