En couverture de Nature Biomedical Engineering ce mois-ci : l’échographie ultrarapide combinée à la tomographie par émission de positon

L’équipe Inserm U979 Physique pour la Médecine de l’Institut Langevin (CNRS UMR7587, ESPCI Paris), en collaboration avec le PARCC/Université Paris Descartes de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, fait la une de la revue Nature Biomedical Engineering avec les premiers résultats précliniques d’imagerie simultanée de l’anatomie, de la physiologie et du métabolisme des organes, publiés le 6 février 2018.

Jean Provost et ses collègues ont mis au point le premier système d’imagerie 3D du petit animal combinant un échographe ultrarapide et un scanner TEP/TDM. La TEP (tomographie par émission de positron) permet d’imager le métabolisme des organes. Elle est classiquement associée en clinique à la TDM (tomodensitométrie) pour localiser précisément la zone du corps imagée. L’échographie ultrarapide permet quant à elle d’imager à haute résolution et en temps réel un large éventail de paramètres anatomiques et fonctionnels. L’obtention simultanée et en trois dimensions de toutes ces facettes du vivant permet de mieux appréhender sa complexité.

L’article présente deux exemples d’applications, l’une en oncologie et l’autre en cardiologie. Dans la première, le système PET/TDM-/échographie ultrarapide est utilisé chez la souris pour suivre simultanément l’évolution du métabolisme et de la vascularisation d’une tumeur au cours de sa croissance. Dans le deuxième exemple, un coeur de rat a été imagé au cours du cycle cardiaque avec superposition des données échographiques temps réel (mouvements de la paroi myocardique, perfusion et rigidité du myocarde) avec les données métaboliques de la TEP.

Grâce à un financement de France Life Imaging, ce premier système TEP/TDM/US est aussi un bel exemple de dissémination de technologies issues de l’Accélérateur de Recherche Technologique Inserm en Ultrasons Biomédicaux vers d’autres laboratoires de recherche.



J. Provost et al., Simultaneous positron emission tomography and ultrafast ultrasound for hybrid molecular, anatomical and functional imaging, Nature Biomedical Engineering 2018 ; 2(2):85-94
doi:10.1038/s41551-018-0188-z

Pour en savoir plus :
- Lire la publication complète : ici
- Découvrir les coulisses de l’étude : "Behind the paper"
- Lire un résumé de la publication par M. Dewhirst : News & Views

PARCC : Centre de recherche cardiovasculaire de Paris, Inserm UMR970, Hôpital Européen Georges Pompidou

Haut de page